JEAN-MICHEL TAVERNIER, DIABÉTIQUE DE TYPE 1 ET INSCRIT SUR LE 34ème MARATHON DES SABLES

JEAN-MICHEL TAVERNIER, DIABÉTIQUE DE TYPE 1 ET INSCRIT SUR LE 34ème MARATHON DES SABLES

Du 5 au 15 avril 2019, Jean Michel TAVERNIER, membre de l’association Type 1 running Team et diabétique de Type 1 depuis 2011, se lance le défi du célèbre Marathon des Sables dans le desert Sud Marocain. Il nous explique son parcours et ce qui l’a amené à s’inscrire sur cette épreuve mythique !

Objectif : 6 étapes, 250km et la gestion du diabète

Non, je n’étais pas sous l’emprise de l’alcool ou de drogues dures quelconques… Je suis sain d’esprit, je vous l’assure…. ou tout du moins je me plais à le croire ! Je me dis que de toute façon, ce n’est pas de ma faute mais bien celle de ce magazine que je n’aurais jamais dû feuilleter !!!! Je n’aurais pas « flashé » sur ce petit article qui a piqué ma curiosité et m’a poussé à faire ensuite quelques recherches sur internet en tapant « Marathon des Sables« . Et là, le coup de foudre absolu, le comble pour moi qui n’ai jamais aimé courir !!!

Et les galères ont commencé : retrouver de vieilles baskets, ressortir mon short, récupérer un maillot de rugby et….. me voilà parti pour mes premiers kilomètres ! 3 ou 4 km le premier jour, bien incapable d’en faire d’avantage… et que j’ai terminé à l’agonie, perclus de crampes. 10 minutes de plus le lendemain (le temps de rallonger de 500 mètres !!!). Puis la barre mythique des 5 km, celle des 10, un semi, puis le marathon de Toulouse en enfilade et le trail de Toulouse Métropole dans la foulée (c’est le cas de le dire !!!)…. Puis je me suis inscrit pour l’édition 2019 du marathon des sables…. et me voilà depuis des images plein la tête de foulées dans le sable, des rêves remplis de couchers de soleil sur les dunes…. Ca, c’est pour le bon côté des choses !!!!

A côté, j’imagine tout juste les galères à venir :  les ampoules, les frottements , les coups de moins bien à surmonter, le diabète

Drapeau MDS Type 1 Running Team

« On arrête pas de rêver quand on est diabétique » !

Avec du recul, je dois vraiment remercier le hasard d’avoir aussi bien fait les choses. Lorsque l’on a découvert mon diabète de type 1 en 2011, j’ai totalement arrêté le sport, convaincu que les 2 étaient totalement incompatibles ! Je m’imaginais faire des hypoglycémies au moindre effort, des malaises à chaque combat (j’ai plutôt un passé de judoka)…. Aucune condition physique, prise de poids (10 kg), peu de motivation….

En cherchant sur internet, je suis tombé (encore le hasard !) sur  l’association Type 1 Running Team. David m’a répondu aussitôt et de fil en aiguille me voilà même maintenant avec une licence d’athlétisme !!! Et si je dois remercier David pour son soutien et sa réactivité, je dois également beaucoup à Marc ETIEMBLE , lui aussi diabétique et qui a déjà participé au marathon des sables. qui m’a vraiment bien aidé dans ma préparation… (désolé s’il voulait rester discret !!!). Je dois également beaucoup à mes proches qui, le premier effet de surprise (ainsi que ceux de l’incompréhension puis de l’appel à la raison, mais je suis sûr que vous êtes également passés par là) estompé ont compris que j’irai au bout de ce rêve et ont tout fait ensuite pour m’y aider… Sans eux, je serai resté « à quai »…..

Et maintenant, encore plus « qu’avant », je veux vraiment relever le challenge et terminer l’épreuve pour prouver que diabète et sport ne sont pas antinomiques…. comme vous le faites tous tous les jours et à longueur de runs sauvages, de trails endiablés ou de courses passionnées…. Et surtout, que les personnes diabétiques ne commettent plus la même erreur que moi (mais je ne pense pas être le seul à qui s’est arrivé ???) en abandonnant toute pratique sportive à la découverte du diagnostic….

Dans quelques jours, du 5 au 15 avril 2019, j’irai courir dans le désert et suis désolé de ne pouvoir vous amener avec moi….. Mais soyez certains que, par la pensée, vous ne serez jamais loin de moi…..

Quoi qu’il en soit, un suivi live sera mis en place par l’organisation et les informations seront relayées sur les réseaux sociaux de l’association !

Jean-Michel – Dossard 124.

PS : et maintenant, je prends même du plaisir à courir (sauf s’il fait froid, qu’il bruine, pleut, neige ou qu’il y a du vent !!!!)

#RunForDiabetes #Type1RunningTeam

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>